Thesis

Projet
Chimie des produits naturels  
Romain HAUDECOEURRomain HAUDECOEUR,   
Titre
Pharmacochimie des aurones pour la modulation d'enzymes  
Auteurs
R. Haudecoeur
Année
2011
Résumé
Les aurones, qui constituent une sous-classe des flavonoïdes, présentent un profil pharmacologique et un spectre d’activités biologiques prometteurs. Au cours de ce travail, nous avons mis à profit ce potentiel pour la modulation de deux cibles thérapeutiques majeures. En premier lieu, depuis la mise sur le marché d’inhibiteurs de la protéase NS3/4A, l’inhibition de la polymérase NS5B du virus de l’hépatite C représente un enjeu primordial dans la lutte contre cette maladie. L’utilisation des aurones contre cette polymérase trouve ici ses premiers développements. L’évaluation de quatre générations de composés a mené à l’identification de plusieurs dérivés actifs, dont certains produits naturels, présentant un IC50 inférieur à 5 µM. L’étude des interactions ligand – récepteur a en outre permis de déterminer que les aurones se fixent probablement sur le site « Thumb I ». En second lieu, si la modulation de la tyrosinase dans un cadre thérapeutique reste actuellement hypothétique, de nombreuses études voient en cette enzyme une cible pour le traitement futur de pathologies difficilement curables, comme le cancer ou la maladie de Parkinson. Les aurones ont fait preuve lors de ce travail d’une grande versatilité face à la tyrosinase, adoptant au gré des substitutions des comportements très différents de substrat alternatif, d’activateur hyperbolique ou d’inhibiteur mixte. Un modèle cohérent a cependant été proposé, qui regroupe et explique ces comportements. Au cours de ce travail, de nombreux dérivés d’aurone diversement substitués ou modifiés ont été préparés, par le biais de méthodes de synthèse adaptées à la structure de chaque produit formé.